Augmentation mammaire
Peut-on obtenir un résultat parfait en augmentation mammaire ?

Peut-on obtenir un résultat parfait en augmentation mammaire ?

Peut-on obtenir un résultat parfait en augmentation mammaire ?

Le chirurgien esthétique cherchera toujours à avoir un résultat parfait, il faut savoir que les chirurgiens sont généralement assez méticuleux et perfectionnistes.

Le résultat dépend bien sûr de la compétence, de la connaissance des différentes techniques, voire des différentes formes des prothèses mais aussi des qualités des prothèses de ses laboratoires fournisseurs. Il ne faut pas oublier que la chirurgie d’augmentation mammaire permet juste de tricher une anatomie de départ.

En conséquence, un résultat parfait peut être envisagé mais il dépend beaucoup de l’aspect des seins initiaux et aussi de l’évolution dans le temps, en ce sens, des petites imperfections peuvent persister.

Il est très difficile de corriger une asymétrie initiale même si nous pouvons faire parfois varier la taille des prothèses, cette asymétrie peut être corrigée de manière incomplète ou bien ne pas être corrigée volontairement ce qui maintient un aspect naturel.
Le toucher des implants est souvent bon pour des prothèses de volume modéré avec un sein initial déjà existant. La qualité des prothèses s’est améliorée. Votre partenaire aura probablement du mal à percevoir les prothèses.

Le rôle de l’épaisseur cutanée

En revanche, en cas de couverture tissulaire, c’est à dire l’épaisseur de la peau, de la graisse et de la glande, faibles, le recouvrement de la prothèse étant partiel, le toucher, surtout sur les zones latérales peut démasquer la présence de prothèses. D’autant si votre choix s’est porté sur des implants mammaires de volume important au delà de 350 cc.

Il est parfois reproché un aspect artificiel aux prothèses, cet aspect est souvent assez caractéristique de prothèse volumineuse ou de prothèse à profil haut posées chez des patientes très maigres. Le contour de la prothèse étant alors visible.

Il est souvent possible d’éviter ces imperfections mais en faisant une pose rétro musculaire et en freinant le volume mais il s’agit d’une imperfection classique si le souhait de la patiente reste sur un volume important assez démonstratif, cet aspect peut être ?.

Le toucher des prothèses

La fermeté du sein varie aussi du sein initial et il est généralement accentué par les prothèses, de même la mobilité et la souplesse du sein après les prothèses peut être parfait ou moins satisfaisant d’un point de vue ? il faut prendre en compte cet aléa. Au niveau des résultats, la forme initiale du sein  peut aussi influencer, en effet, une légère ptose peut être corrigée par un volume important de prothèse, en revanche une ptose plus marquée peut persister.

Le résultat peut être aussi conditionné par le choix de réaliser des cicatrices sur les aréoles pour les remonter ou pas.  Afin d’obtenir le résultat idéal, il convient d’en discuter le plus possible avec la patiente en pré opératoire en effet, un sein ptosé pour lequel nous réalisons une simple augmentation mammaire n’aura pas la même forme et la même allure qu’un sein ayant bénéficié d’une plastie prothèse. En revanche la plastie prothèse induit des cicatrices supplémentaires.

Un taux de satisfaction important

Dans la majeure partie des cas, les patientes sont très satisfaites de l’augmentation mammaire, mais il convient de  rendre attentifs les patients sur le fait que l’amélioration est très importante d’un point de vue visuel mais il peut persister des imperfections que nous venons d’évoquer.